Librairie Allemande

Librairie Allemande

You can scroll the shelf using and keys

IMG_2575

Librairie Allemande

La Librairie Allemande – Deutsche Buchhandlung, située rive gauche, dans le 5ème arrondissement, se trouve au centre même de Paris, au milieu du célèbre quartier latin, non loin de la Cathédrale Notre-Dame. La Librairie allemande est établie au 5 rue Frédéric Sauton, entre la place Maubert, le boulevard Saint-Germain et le quai de Montebello (voir plan d’accès).

Sachez que tout livre vendu dans la librairie, sera vendu au prix indiqué et prescrit par l’éditeur allemand.

Attention!

Pendant les vacances scolaires la librairie reste fermée du mer 5.4.2017 au sam 8.4.2017. A partir mer 12.4.2017 nous sommes retour!

Nos horaires 2017:

Ouvert du mercredi au samedi de 14h à 19h ( d’avril au novembre ouvert le 1er dimanche du mois du 14h – 18h)

Dimanche, lundi et mardi fermé

https://www.facebook.com/librairieallemande

https://twitter.com/LibAllemande

Livre – Coup de Coeur – “La petite fille au dé à coudre”

IMG_5526

“Et puis un soir, l’oncle ne vint pas à l’endroit convenu. Elle attendit, comme il le lui avait ordonné. Elle mit ses mains dans les moufles, enfonça le bonnet sur ses oreilles et croisa les bras. Elle rentra la tête parce qu’un bout de son cou dépassait du col. Elle tourna le dos au vent. Des gens passèrent près d’elle mais personne ne dit rien. Elle n’avait pas l’air d’être perdue. Elle avait l’air d’attendre. Et c’est ce qu’elle faisait. Elle voyait les stands du marché, elle voyait aussi le magasin de Bogdan. Elle vit les lumières s’éteindre dans le magasin de Bogdan. Puis les lumières de tous les stands et magasins du marché s’éteindre aussi. Elle avait froid. Elle n’avait pas faim”. Une petite étrangère de six ans perdue dans une ville inconnue et deux garçons égarés comme elle vont apprendre à survivre dans un monde où ils n’ont pas leur place. Le portrait bouleversant d’une enfance perdue.

Edition: Jacqueline Chambon
Langue: Français
ISBN: 9782330073305
Prix: 13,50 Euro

150e Anniversaire Universal-Bibliothek Reclam

IMG_5487

Nous fêtons le 150e anniversaire de la célèbre “Universal-Bibliothek” de l’éditeur Reclam avec notre actuelle et jaune vitre!

Les nouveautés du printemps sont arrivées!

IMG_5389

Il y beaucoup de chose à découvrir dans notre librairie. Un grand choix des nouveautés du printemps est arrivé!

Poème de la semaine

August Heinrich Hoffmann von Fallersleben

Zur Fastnachtszeit

Und beut der Winter auch manche Leiden,
So will er doch nicht traurig scheiden:

Er bringt uns erst noch die Fastnachtszeit
Mit aller ihrer Lustigkeit.

Da gibt es Kurzweil mancherlei,
Musik und Tanz und Mummerei,

Pfannkuchen, Brezel, Kuchen und Weck’,
Und Eier und Würste, Schinken und Speck.

Wir Kinder singen von Haus zu Haus
Und bitten uns eine Gabe aus,

Und machen’s hinterdrein wie die Alten
Und wollen heuer auch Fastnacht halten.

Vitrine – Stefan Zweig (75. jour de décès)

IMG_5372

 

Lors du 75. jour du décès du

IMG_5371

 

Stefan Zweig le 23 février 2017!

IMG_5370

Citation de la semaine

Stefan Zweig

« Des geistigen Menschen höchste Leistung ist immer Freiheit. Freiheit von den Menschen, Freiheit von den Meinungen, Freiheit von den Dingen, Freiheit nur zu sich selbst. »

Information

Chers clients,

à cause des divers empêchements (grippe, pas de livraison etc.) la librairie reste fermé mercredi 15 février et jeudi 16 février 2017. A partir vendredi 17 février 2017 nous sommes retour!

Meilleurs salutations, Mlle Amélie (assistante de la directrice)

IMG_3741

Film – Hannah Arendt

Le film impressionnant est actuellement dans la médiathèque de Arte TV.
Vous trouvez le lien direct: http://www.arte.tv/guide/de/067753-000-A/hannah-arendt

Poème de la semaine

Friedrich Schiller

Hoffnung

Es reden und träumen die Menschen viel
von bessern künftigen Tagen;
nach einem glücklichen, goldenen Ziel
sieht man sie rennen und jagen.
Die Welt wird alt und wird wieder jung,
doch der Mensch hofft immer Verbesserung.

Die Hoffnung führt ihn ins Leben ein,
sie umflattert den fröhlichen Knaben,
den Jüngling locket ihr Zauberschein,
sie wird mit dem Greis nicht begraben;
denn beschließt er im Grabe den müden Lauf,
noch am Grabe pflanzt er – die Hoffnung auf.

Es ist kein leerer, schmeichelnder Wahn,
erzeugt im Gehirne des Toren,
im Herzen kündet es laut sich an:
zu was Besserm sind wir geboren.
Und was die innere Stimme spricht,
das täuscht die hoffende Seele nicht.